PRONEC-REAMORCE : le Gouvernement adopte un nouveau paradigme pour la restauration et la refondation effective des valeurs citoyennes

PRONEC-REAMORCE

C’est dans cet optique que s’est tenu à l’hôtel Mont-Febe Yaoundé, durant deux jours, les travaux de l’atelier de validation du PRONEC-REAMORCE (Programme National d’Education Civique par le Réaménagement Moral Civique et Entrepreneurial).

La cérémonie d’ouverture officielle dudit atelier, sous la bienveillance du Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique Mounouna Foutsou, a connu la présence effective de ses pairs, à savoir Nalova Lyonga, Ministre des Enseignements Secondaires ; Issa Tchiroma Bakary ex Ministre de la Communication qui aujourd’hui en charge du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnel ; Laurent Serge Etoundi Ngoa ci-devant Ministre de l’Education de Base ; Ngalle Bibehe, Ministre des Transports, ainsi que la présence du Gouverneur de la Région du Centre. Les Organisation Internationales et Non Gouvernementales (ONG) n’étaient pas en reste.

Face à la menace sans cesse croissante de l’incivisme, marquée par une dégradation chez de nombreux citoyens, du sens de l’Etat, des institutions républicaines et des hommes qui les incarnent, de l’engagement patriotique, de l’éthique et de la moralité, il était important, voire indispensable qu’une réponse concertée et globale soit formulée par tous, sans exception, afin de redorer le blason de la moralité et du civisme dans tous les maillons de la société sans exclusive. C’est ainsi que le MINJES dans son discours de circonstance affirme sans ambages que : « … nonobstant l’existence des règles établies, les problèmes liés à l’incivisme se posent avec acuité dans toutes les sphères de la société, hypothéquant ainsi les efforts constants de construction de la « République Exemplaire » à laquelle aspire tout le peuple Camerounais, et dont le Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul BIYA le rappelait fort opportunément à la Jeunesse en ces termes, je cite : « Il est bon que notre jeunesse s’imprègne des Valeurs Républicaines et Citoyennes. Elle devrait en faire le fondement d’un engagement authentique… »

Il faut cependant dire que c’est dans l’urgence de sensibiliser toutes les couches des populations sur les valeurs citoyennes et patriotiques, que le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique s’est engagé dans le processus de révision du Programme National d’Education Civique élaboré en 2015, destiné à revaloriser la Morale et le « Vivre Ensemble » au sein d’une communauté nationale qui se doit d’être unie et exemplaire. Selon le Ministre, Le Programme National d’Education Civique par le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (le PRONEC-REAMORCE) escompté, se veut actualisé pour répondre aux problèmes actuels. Il s’appuie sur les orientations prospectives de la stratégie gouvernementale en matière de politique de développement et d’éducation, avec un fort ancrage sur les Objectifs du Développement Durables (ODD), lesquelles orientations sont consignées et contextualisées dans la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030 (SND-30).

Mounouna Foutsou n’a pas manqué de saisir cette occasion pour remercier solennellement tous les partenaires qui ont contribué à l’élaboration de ce programme, en l’occurrence le partenaire Coréen International Youth Fellowship en abrégé IYF, pour son expertise et son accompagnement tout au long du processus.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *