International

Plan de relance économique : les consommateurs français rejettent la proposition du Ministre de l’Économie

Les rares français qui ont encore quelques pécules dans leur compte d’épargne, refusent de la dilapider pour faire plaisir au gouvernement français.

L’économie mondiale en général est en proie à de difficultés énormes, depuis la survenance de la pandémie du coronavirus. Chaque pays, pour juguler cette crise généralisée, essaye tant bien que mal de mettre au point des stratégies plus ou moins ingénieuses. En France le Ministre de l’Economie en dehors des autres mesures jugées insatisfaisantes, demande au français de dépenser leurs épargnes. Objectif, relancer l’économie très endommagée par la crise sanitaire. Mais ce son de cloche ne sonne pas très bien dans les oreilles des citoyen lambda.

Les conséquences économiques du coronavirus sont lourdes. Comme en témoigne l’illustration concrète faite vendredi 31 aout 2020, avec les chiffres de la croissance au deuxième trimestre des différentes puissances économiques du monde, tous les indicateurs du BIP (le Produit Intérieur Brut), sont rouges vifs : -32, 8% aux Etats-Unis, – 10 en Allemagne, – 18,5 en Espagne.

Lire aussi
France: L’avocat de Maurice Kamto nommé ministre de la Justice

C’est également une contraction de la croissance en France avec une du BIP de près de 14 points. Tout simplement le pire indicateur depuis la seconde guerre mondiale. À la fin du mois un plan de relance de 100 milliards de relance doit être présenté par le gouvernement qui lance également des appels à stimuler l’économie française.

Bruno le Maire le Ministre de l’Economie appelle les français à dépenser leurs épargnes. Mais pour la quasi-totalité des français il est hors de question dilapider leurs revenus pour faire plaisir à l’Etat. L’heure est manifestement à la prudence, malgré les appels incessants de Bruno Le Maire. « Il faudrait juste faire le nécessaire. Mais il est hors de question de dépenser… dépenser pour relancer l’économie », déclare une française.
En avril mai et juin, la consommation des français a reculé de 11%, avec une nette amélioration au mois de juillet.

Lire aussi
Le retrait rapide, une large gamme de paris sur les transferts de foot sur le site 1xBet

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page