L’Ukraine devrait être libérée des nazis (Kremlin)

Nazis en Ukraine

La dénazification suppose que dans l’idéal, l’Ukraine doit être libérée des nazis, a indiqué ce jeudi le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, expliquant aux journalistes le sens du terme employé par Vladimir Poutine.

En réponse à la demande des dirigeants des Républiques Populaires du Donbass, Moscou a lancé une opération militaire spéciale. Son objectif est de protéger ceux qui sont victimes de sévices et de génocide de la part de Kiev. Dans ce contexte, la Russie œuvrera notamment en faveur de la démilitarisation et la dénazification de l’Ukraine.

« Dans l’idéal, il faut libérer l’Ukraine, la nettoyer des nazis, des esprits pronazis et de cette idéologie », a fait remarquer Dmitri Peskov en réponse à une demande de préciser les paroles de Vladimir Poutine sur la nécessité de dénazifier le pays.

Il a également indiqué que Moscou ne parlait pas d’occupation des territoires ukrainiens, que le mot n’était pas conforme à ses actions.

« Personne ne parle de l’occupation et dans la cas présent, le mot n’est pas approprié », a-t-il souligné. Il a rappelé dans ce contexte les deux objectifs de l’opération spéciale russe de protection des deux Républiques Populaires du Donbass formulées par le président Vladimir Poutine: la « démilitarisation » et la « dénazification » de l’Ukraine.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *