International

L’UE ne croit pas que la Russie puisse suspendre les livraisons de gaz (Borrell)

L’Union européenne par la voie de Josep Borrell ne croit pas que la Russie puisse complètement couper les livraisons de gaz mais n’exclut pas leur réduction en cas d’introduction de sanctions contre Moscou, a déclaré le Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, lors d’une conférence de presse aux États-Unis.

« Nous ne croyons pas que la Russie puisse complètement suspendre les livraisons de gaz en Europe. Mais nous n’excluons pas une réduction de livraisons, c’est pourquoi nous menons des négociations avec nos partenaires qui pourraient garantir des livraisons supplémentaires, tout d’abord avec les États-Unis et le Qatar ».

Blue Solutions

« C’est vrai que nous dépendons beaucoup du gaz russe. La Russie a fait plus pour garantir sa résistance aux sanctions que l’Union européenne pour créer des réserves stratégiques de gaz. La Russie a accumulé d’immenses réserves de change alors que nous n’avons pas créé de réserves stratégiques de gaz c’est pourquoi nous sommes toujours très dépendants des livraisons de gaz russe. Par conséquent, nous cherchons des fournisseurs alternatifs. Tout d’abord, il s’agit des États-Unis, du Qatar, de la Norvège et de l’Afrique du Nord », a ajouté Josep Borrell.

Il a également reproché à Gazprom qui, selon lui, « a jusqu’à 30% des réservoirs de gaz en Europe » de ne pas faire assez d’efforts pour les remplir.

Josep Borrell a reconnu que de nombreux grands pays européens avaient repris la production d’électricité à partir du charbon dans le contexte de la crise gazière ce qui porte atteinte aux ambitions climatiques de l’UE.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page