International

L’état d’urgence a pris fin au Kazakhstan

L’état d’urgence décrété au Kazakhstan le 5 janvier a pris fin mercredi à minuit (21h00, heure de Moscou). Le couvre-feu qui avait été imposé entre 23h00 et 07h00 a également été annulé. Actuellement, selon les autorités, l’ordre constitutionnel est rétabli dans tout le pays même si l’opération antiterroriste se poursuit encore dans certaines régions.

Néanmoins, le niveau rouge de menace terroriste est toujours maintenu à Almaty, la ville devenue le théâtre des émeutes les plus importantes. La police, la garde nationale et les troupes du ministère de la Défense patrouillent à Almaty 24 heures sur 24. Les postes de contrôle continuent de fonctionner.

Lire aussi
La situation dans toutes les régions du Kazakhstan s'est stabilisée (ministère)

Pour rappel, des manifestations ont commencé le 2 janvier dans plusieurs villes du Kazakhstan. Quelques jours plus tard, elles se sont transformées en émeutes s’accompagnant d’attaques de policiers et de militaires, principalement à Almaty. Les émeutes ont fait plus de 4.500 blessés et 225 morts. À la demande du président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev, les pays de l’OTSC ont envoyé des forces de maintien de la paix au Kazakhstan. Les autorités ont annoncé, le 7 janvier, le rétablissement de l’ordre constitutionnel dans toutes les régions du pays.

Lire aussi
Kazakhstan: Le 6e sommet du forum CICA se tiendra à Noursoultan du 12 au 13 octobre

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page