Les sanctions du Canada s’étendront à la fabrication de métaux

Trudeau canada

Les nouvelles sanctions du Canada contre les secteurs gazier, pétrolier et chimique de la Russie viseront, entre autres, les pipelines, la fabrication de métaux, les équipements électroniques et électriques, est-il souligné dans un communiqué de la ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly diffusé samedi.

« La ministre des Affaires étrangères Mélanie Joly a annoncé aujourd’hui [samedi] que le Canada avait l’intention d’imposer de nouvelles sanctions contre la Russie », est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site du ministère. En outre, les nouvelles sanctions s’appliqueront au transport terrestre et par pipeline ainsi qu’à la fabrication de métaux et d’équipements de transport, informatiques, électroniques et électriques, ainsi que de machines.

Le gouvernement canadien a imposé vendredi des sanctions à 15 personnes morales et 29 personnes physiques russes.

En particulier, cette liste inclut le patriarche Cyrille de Moscou, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova, la journaliste Ekaterina Andreïeva et des dizaines d’autres journalistes russes, l’agence TASS, la chaîne Pervy Kanal, RT, Sputnik, Vesti.Ru, la chaîne NTV, l’agence Regnum, la Compagnie d’État russe de télévision et de radiodiffusion (VGTRK), la holding des médias russes Gazprom Media, les chaînes Rossiya 1 et Rossiya 24, ainsi que la société de presse privée National Media Group. Tout comme le Service fédéral de supervision des communications, des technologies de l’information et des médias de masse Roskomnadzor et son chef Andreï Lipov, ainsi que l’agence de coopération Rossotroudnitchestvo.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *