Les défaillances du Dr Manaouda Malachie, exposées en Suisse

76ème Assemblée Mondiale

Au sein de l’Assemblée Mondiale de la Santé (OMS) à Genève, le Ministre de la Santé Publique du Cameroun, Dr Manaouda Malachie, a prononcé un discours qui, loin d’inspirer la confiance, a soulevé des interrogations sur l’état réel du système de santé du pays. Son intervention révèle un fossé entre la rhétorique officielle et la réalité sur le terrain, une réalité que les Camerounais vivent quotidiennement.

La rhétorique versus la réalité

Au cours de son intervention, le Dr Malachie a fait l’éloge de la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par le Cameroun et de la mise en œuvre progressive de la Couverture Santé Universelle (CSU). Il a également mentionné les efforts déployés pour atteindre l’objectif 95-95-95 pour l’élimination du VIH d’ici 2025. Pourtant, le Cameroun peine à répondre aux défis sanitaires qui l’accablent.

Un système de santé en crise

Malgré les discours prometteurs, le système de santé du Cameroun reste en crise. Le manque de ressources humaines qualifiées en santé et le manque d’infrastructures sanitaires adéquates sont des problèmes criants qui restent sans réponse. Dans certaines régions du pays, le manque de personnel médical et de matériel médical est tel que les patients sont souvent laissés à eux-mêmes.

Une réalité ignorée à Genève

Il est regrettable que le Ministre ait omis de mentionner ces défis lors de son intervention à Genève. Il a au contraire fait l’éloge des efforts déployés par le gouvernement camerounais en matière de santé, en omettant de mentionner les déficiences de la réalité sur le terrain.

Vers une transparence nécessaire

Il est crucial que les dirigeants politiques, tels que le Dr Malachie, reconnaissent et traitent les problèmes qui affligent le système de santé du Cameroun. Les discours bien ficelés peuvent faire bonne figure sur la scène internationale, mais ils ne suffisent pas à masquer les failles de notre système de santé. Pour lire plus de reportages comme celui-ci, rendez-vous sur 237online.com.

Ngonde Eyoum / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *