Les autorités parisiennes refusent le projet de tours jumelles Hermitage Plaza

tours jumelles Hermitage Plaza

Le conseil d’administration de l’établissement public local Paris La Défense a rejeté le projet de construction des tours Hermitage de 300 mètres du haut, conçu par l’homme d’affaires russe Emin Iskenderov, ont annoncé lundi les autorités du quartier d’affaires.

Selon le communiqué du conseil d’administration de Paris La Défense, la raison de ce refus est « l’absence de garanties financières et techniques fournies par le porteur de projet« .

Le projet, nommé Hermitage Plaza, consistait en la construction de deux gratte-ciels de 320 mètres de haut avec des résidences de luxe, des bureaux, des hôtels et des commerces, en lieu et place de trois immeubles de la résidence des Damiers, construits en 1974.

Le projet, évalué à 2,8 milliards d’euros, devait être achevé d’ici aux Jeux olympiques de Paris 2024. Mais, depuis 2007, l’opération fait l’objet d’une bataille judiciaire avec des habitants de l’immeuble existant, qui refusent de laisser leur logement.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *