Les activités de l’Otan près des frontières de l’OTSC ne contribuent pas à la sécurité

OTAN forces

Les activités militaires de l’Otan près des frontières de l’Organisation du traité de la sécurité collective (OTSC) en Europe orientale ne permettent pas de renforcer la sécurité, a déclaré le secrétaire générale de l’OTSC Slanislav Zas à la chaîne ONT en parlant des manœuvres russo-biélorusses.

« La militarisation de la région de l’Europe de l’Est près des frontières occidentales de l’OTSC, l’augmentation des activités militaires sur ses frontières, ne contribuent pas au renforcement de la sécurité de nos pays. Tout d’abord, dans la région de l’Europe de l’Est, a-t-il indiqué. Une certaine source de menaces apparaît. C’est pourquoi, nous estimons important de réduire le niveau des tentions et des activités militaires ».

Selon Slanislav Zas, il faut chercher « d’autrres moyens pour garantir la sécurité ».

Les manœuvres russo-biélorusses « Détermination alliée » se tiendront en Biélorussie du 10 au 20 février.

237online

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *