L’écrivain Bangou au cœur d’une polémique sur son titre de prince au Cameroun

Shanda Tonme et david eboutou

L’émission l’Arène de Canal 2 International révèle la vérité

Lors de l’émission l’Arène diffusée sur Canal 2 International le 7 mai 2023, l’écrivain Bangou a été confronté à une polémique concernant son titre de prince au Cameroun. En effet, il a été révélé qu’il n’est pas le fils d’un roi et que sa prétention d’être le neveu du Prince Patriarche Samuel NANA SINKAM est fausse.

Une filiation qui ne fait pas de lui un prince

L’émission a mis en lumière que l’écrivain Bangou est en réalité le fils de WEMBA SOP SHANDA ANDRE, qui n’a aucun lien avec la chefferie supérieure Bangou. Selon les coutumes bamiléké, il a une autorité au sein de la famille de son père à Nzeulah, mais n’a aucune autorité dans la famille de sa mère où il prétend être prince.

Un appel à ne plus usurper le titre de prince

Les animateurs de l’émission l’Arène et les véritables princes de la cour royale Bangou ont demandé à l’écrivain de cesser d’usurper le titre de prince, soulignant que ce statut est inné et non acquis. Ils ont également averti que toute personne usurpant le titre de prince à la cour royale Bangou pourrait être poursuivie en justice.

Les répercussions de cette polémique sur l’écrivain Bangou

Cette révélation a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux et pourrait ternir la réputation de l’écrivain Bangou au Cameroun. Il est important pour les personnalités publiques de rester authentiques et de respecter la vérité sur leur origine pour conserver la confiance de leur public. Pour suivre les dernières actualités et débats au Cameroun, rendez-vous sur 237online.com.

Franck Tchouamo / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *