Le réchauffement climatique pourrait faire apparaître de nouveaux virus dangereux

Rae Kwon Chung

La fonte du permafrost en résultat du réchauffement climatique pourrait faire apparaître de nouveaux virus dangereux, a annoncé samedi Rae Kwon Chung, prix Nobel de la paix, lors du festival scientifique russe NAUKA 0+.

« Les changements climatiques pourraient se solder par un grand nombre de problèmes. [Ainsi, le Covid-19] n’est qu’un seul virus. On peut s’attendre à l’apparition de nouveaux virus en résultat de la fonte du permafrost en Sibérie et au Canada. Nous ne savons pas quel virus pourraient être « réveillés » par la fonte », a-t-il dit.

Il a souligné l’importance des efforts globaux visant à freiner le réchauffement climatique. Dans tous les cas, l’accomplissement de cet objectif nécessitera l’adoption de certains principes d’une économie « climatique », taxant les États en fonction de leurs émissions de CO2, estime-t-il.

« Il nous faut passer à un marché stable et durable. Sinon, notre existence-même serait en péril », a-t-il conclu.

Rae Kwon Chung est l’un des principaux experts en matière d’environnement et de réchauffement climatique, auteur de la conception de l’économie « verte », qui prévoit la croissance et le maintien de l’équilibre écologique dans l’intérêt des futures générations.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *