Politique

Le Président Paul Biya doit séparer les lutteurs: Cavaye Yeguie Djbril Vs Niat Njifenji

Désaccord autour de la préséance protocolaire.

Depuis que le parlement camerounais a retrouvé sa forme bicamérale en Avril 2013, tout le monde sait que selon la constitution, l’ordre de préséance protocolaire met le Président du Sénat comme seconde personnalité de l’Etat après la plus grande institution du Cameroun qu’est la Présidence de la République.

Mais à l’Assemblée nationale dirigée par Cavaye Yeguie Djibril, on a du mal à assimiler cela. C’est ainsi qu’en début de chaque année, après les vœux des corps constitués nationaux au Chef de l’Etat, le président de l’Assemblée nationale reçoit très vite ses vœux des membres du bureau de la Chambre basse du parlement .

Lire aussi
Rencontre du 11 janvier 2020: Les association camerounaises de Belgique défient le CODE

Ce, alors que l’on s’attend que ce soit le Président du Senat qui suive le Président de la République selon l’ordre protocolaire.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer