Le Pr Bruno Bekolo Ebe: Un phare de connaissance au Cameroun, injustement emprisonné pendant cinq ans

Le Pr Bruno Bekolo Ebe

Le Professeur Bruno Bekolo Ebe, une figure éminente de l’éducation au Cameroun, a passé cinq ans en prison avant d’être déclaré non coupable. Le temps qu’il a perdu ne peut jamais être récupéré, mais son histoire mérite d’être racontée pour mettre en lumière la justice du Cameroun.

La lumière de l’éducation au Cameroun

Né en 1950 à Ndélé, dans la région centrale du Cameroun, le Pr Bruno Bekolo Ebe est un docteur en sciences économiques de l’Université de Paris I-Sorbonne, Professeur agrégé de sciences économiques et de gestion. Il a dédié sa vie à l’éducation des jeunes au Cameroun, depuis 1977, assumant de multiples rôles, notamment celui de Professeur d’économie monétaire et de politique économique à l’Université de Douala, ainsi que le poste de Recteur de l’Université de Yaoundé II.

Un érudit respecté, une voix influente

L’impact du Pr Bruno Bekolo Ebe va bien au-delà des murs de l’université. Auteur prolifique, il a écrit de nombreux articles et livres qui ont façonné la réflexion sur des sujets tels que l’intégration régionale en Afrique centrale, la mondialisation, l’exclusion et le développement africain, et le statut de la dette extérieure dans l’économie sous-développée. Ses écrits ont servi de guide pour de nombreux chercheurs et décideurs.

La bataille judiciaire

Malgré son éminent parcours, le Pr Bekolo Ebe a passé cinq ans en prison avant d’être déclaré non coupable. Cette expérience soulève des questions sur la justice au Cameroun et fait ressortir le besoin de réformes judiciaires pour garantir un traitement équitable pour tous.

Un héritage indélébile

Malgré les épreuves, le Pr Bruno Bekolo Ebe reste un modèle pour la jeunesse camerounaise. Son dévouement à l’éducation et à la promotion de l’érudition continue d’inspirer de nombreux jeunes Camerounais. Pour ceux qui cherchent à en savoir plus sur le travail du Pr Bruno Bekolo Ebe et sur l’actualité de l’éducation au Cameroun, n’oubliez pas de visiter 237online.com, le portail du Cameroun.

Joseph Essono / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *