Le développement technologique contribue à la décarbonisation de l’économie mondiale

Décarbonisation

Le développement et la promotion des technologies propres permettront aux pays de décarboniser progressivement leurs économies nationales. C’est ce qu’a déclaré lundi le premier ministre australien Scott Morrison lors de la 26e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP26) à Glasgow.

« Les technologies vont progressivement mener à la décarbonisation de l’économie« , a-t-il déclaré. « Et celle-ci doit être réalisée de sorte à ne pas priver nos citoyens, en particulier dans les pays en développement, de leurs moyens de subsistance ou des possibilités d’améliorer leur qualité de vie. » M. Morrison a noté que l’Australie avait réussi à réduire ses émissions de dioxyde de carbone de seulement 20% depuis 2005, alors que l’économie nationale a connu une croissance de 45% au cours de la même période.

Il avait déclaré que les technologies propres devaient être plus performantes que les technologies existantes afin qu’elles puissent être utilisés partout, non seulement dans les pays développés, mais aussi dans les pays en développement.

Les dirigeants s’expriment au Centre écossais d’exhibition, sur les rives de la Clyde. Le sommet s’achèvera le 2 novembre, alors que la conférence proprement dite, qui a débuté dimanche, se poursuivra jusqu’au 12 novembre. Des délégations de près de 200 pays y prennent part. Près de 120 pays étant représentés au plus haut niveau.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *