Le chef de la diplomatie turque exclut la possibilité de remettre des S-400 à l’Ukraine

Stoltenberg

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a exclu ce samedi toute possibilité de remise à Kiev de systèmes de défense antimissile S-400 russes.

« Ce n’est pas à l’ordre du jour, il ne peut en être question. À ce que je sache, ce sont les Américains qui en ont parlé, mais c’est exclu. La Turquie a-t-elle besoin d’un plus grand nombre de systèmes de DCA? Bien sûr. Nous souhaitons en acheter aux États-Unis ou [à d’autres] alliés. Si nous ne pouvons pas le faire, nous avons besoin d’une autre source », a déclaré le ministre dont les propos sont relayés par le journal Milliyet.

Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi que les affirmations selon lesquelles la Turquie pourrait fournir des S-400 à l’Ukraine en échange de la levée des sanctions visaient à porter à un coup à Ankara et à lui créer des problèmes supplémentaires.

Le Pentagone avait précédemment déclaré que les États-Unis étaient en pourparlers avec la Turquie sur la livraison de S-400 à Kiev en échange du retour de la Turquie au sein du programme américain de fabrication du chasseur de cinquième génération F-35 et de la levée des sanctions.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *