Le Cameroun exclu du tournoi qualificatif olympique de handball : Scandale !

handball féminin cameroun

Chapeau : C’est un véritable coup de tonnerre dans le monde du handball africain. Le Cameroun, vice-champion d’Afrique en titre, vient d’être exclu du tournoi de qualification olympique féminin. En cause : un problème de visas pour se rendre en Hongrie. Une décision choc de la Fédération Internationale de Handball (IHF) qui prive les Lionnes Indomptables d’une chance historique de se qualifier pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Un rêve olympique brisé sur une question administrative

C’est une douche froide pour le handball féminin camerounais. Alors qu’elles s’apprêtaient à défendre leurs chances lors du tournoi de qualification olympique en Hongrie, les Lionnes Indomptables ont vu leur rêve s’envoler pour une question de paperasse. Selon l’IHF, « le Cameroun n’a pas respecté la documentation requise pour le visa ». Un motif qui a suffi à exclure l’équipe du tournoi, sans autre forme de procès.

La Grande-Bretagne, bénéficiaire surprise

Pour remplacer le Cameroun, c’est la Grande-Bretagne qui a été choisie par le comité exécutif de l’IHF. Une décision surprenante quand on sait que les Britanniques n’étaient même pas qualifiées pour ce tournoi. Elles héritent donc de la place laissée vacante par les Camerounaises, sans avoir eu à disputer le moindre match. Un véritable cadeau tombé du ciel pour les handballeuses d’outre-Manche.

L’Angola, seul espoir africain

Conséquence directe de cette exclusion : l’Angola sera le seul représentant de l’Afrique en handball féminin aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Un coup dur pour le continent, qui perd ainsi une chance de briller sur la scène olympique. Car les Lionnes Indomptables, auréolées de leur titre de vice-championnes d’Afrique décroché au Sénégal, étaient en pleine confiance et nourrissaient de légitimes ambitions.

La fédération camerounaise pointée du doigt

Au-delà de la déception sportive, c’est la gestion administrative de la fédération camerounaise de handball qui est pointée du doigt. Comment une telle négligence sur les visas a-t-elle pu se produire ? Quelles seront les conséquences pour les dirigeants ? Autant de questions qui agitent actuellement le landerneau sportif camerounais et qui exigent des réponses claires.

Une occasion manquée pour le rayonnement du handball africain

Plus qu’une simple élimination, c’est une véritable occasion manquée pour le rayonnement du handball africain. Avec deux représentants aux Jeux Olympiques, le continent aurait pu faire entendre sa voix et prouver la qualité de son vivier. Un rendez-vous crucial pour gagner en visibilité et attirer l’attention des sponsors et des diffuseurs. Hélas, ce beau rêve s’est brisé sur l’autel de la bureaucratie.

Cette exclusion du Cameroun est un véritable camouflet pour le handball africain. Elle met en lumière les failles administratives qui minent encore trop souvent le sport sur le continent. Elle rappelle cruellement que le talent et les performances ne suffisent pas, et qu’une rigueur sans faille est indispensable en coulisses.

Espérons que cette mésaventure serve de leçon et pousse les instances dirigeantes à plus de professionnalisme. Car c’est à ce prix que l’Afrique pourra enfin exprimer pleinement son potentiel sur la scène handballistique mondiale. Les Lionnes Indomptables, elles, devront patienter quatre années de plus pour avoir une chance de rugir sous les anneaux olympiques. Une éternité dans une carrière de sportif.

Pour suivre toute l’actualité de cette affaire et du handball africain, restez connectés sur www.237online.com, votre site d’information de référence au Cameroun !

Par François Nkotti Eteki pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *