La Syrie appelle le Kazakhstan à engager un dialogue pour résoudre la crise

Syrie

La Syrie exprime son profond regret quant aux événements qui se sont déroulés dans le pays ami du Kazakhstan et qui ont conduit à la déstabilisation de la situation dans ce pays. C’est ce qui ressort d’un communiqué publié jeudi par le ministère des Affaires étrangères de la République arabe, indique l’agence de presse SANA.

« Damas appelle toutes les parties au dialogue pour résoudre la crise et soutient les mesures prises dans ce sens par les autorités kazakhes », indique le document. Il est souligné que « l’affaiblissement de la sécurité dans le pays ne conduira pas à la réalisation des demandes légitimes formulées par les manifestants ».

Des manifestations ont débuté dans plusieurs villes kazakhes le 2 janvier. Elles se sont ensuite étendues à d’autres villes, dont Almaty, et ont dégénéré le 5 janvier en émeutes et pogroms, accompagnés de pillages et d’attaques contre les institutions gouvernementales. En conséquence, plus d’un millier de personnes ont été blessées et certaines ont été tuées.

Le président kazakh Kassym-Jomart Tokaïev a demandé l’aide de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC). Les premières unités de gardiens de la paix ont déjà commencé leur mission au Kazakhstan.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *