La Russie maîtrise pleinement les activités de la marine américaine en mer Noire (Moscou)

Sergueï Riabkov

La Russie maîtrise pleinement la situation en mer Noire, où ont lieu des exercices américains et se trouve prête à répondre à toute provocation. C’est ce qu’a déclaré jeudi à l’agence TASS le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov.

« La situation est pleinement sous notre contrôle et nous pourrons apporter une réponse à toute provocation, comme nous l’avons démontré à de nombreuses reprises par le passé », a-t-il déclaré.

« Il est préférable que la politique des États-Unis et de l’OTAN ait plus de responsabilité entre la Russie et l’alliance et d’attention envers un aspect tel que les propositions russes sur la désescalade dans cette région, ainsi qu’en général le long de la ligne de contact dans d’autres régions du monde. Elles restent valables. S’ils ne trouvent pas de solution, la responsabilité repose pleinement sur l’OTAN », a résumé le vice-ministre russe des Affaires étrangères.

Précédemment, le ministère russe de la Défense avait indiqué que des navires de guerre américains étaient arrivés pour participer aux exercices internationaux organisés dans la région de la mer Noire par le commandement unifié des forces armées américaines en Europe. Selon le ministère, le destroyer à missiles guidés Porter, le pétrolier John Lenthall et le navire de l’état-major de la marine américaine Mount Whitney s’y trouvent.

Le ministère de la Défense a souligné qu’il s’agit d’exercices non programmés des forces américaines. Le ministère a souligné que Washington était en train de former un groupement international de forces armées à proximité immédiate de la frontière russe. Selon le ministère russe de la Défense, ces actions deviennent un facteur de déstabilisation dans la région, l’un de leurs objectifs étant l’aménagement militaire du territoire ukrainien. Les forces armées russes observent et surveillent en permanence la situation, a assuré le ministère de la Défense.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *