La Russie et la Biélorussie arrêteront les menaces liées à l’approche de l’Otan (Lavrov)

Sergueï Lavrov

Le programme d’actions coordonnées dans le domaine de la politique étrangère de l’État de l’Union de la Russie et de la Biélorussie implique la suppression des menaces associées à l’approche de l’infrastructure militaire de l’Otan, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

« Ce document prévoit une coordination étroite des étapes sur les plateformes internationales, y compris conjointement avec d’autres États et associations. En particulier, il s’agit d’opposition conjointe aux campagnes d’information contre nous, de mesures restrictives unilatérales, de politisation du travail des organisations internationales et de l’imposition d’un modèle de sécurité de l’Otan en Europe », a déclaré le ministre russe.

Selon M. Lavrov, une place significative dans le document est accordée à la coopération pour éliminer les menaces « associées à l’approche de l’infrastructure militaire de l’Otab aux frontières de l’État de l’Union ».4

Le ministre a souligné que la signature du document était une réponse à la pression illégale de sanctions de l’Occident, au discrédit de la coopération russo-biélorusse et à l’ingérence dans les affaires intérieures des deux États pour déstabiliser la situation socio-politique.

Le programme d’actions coordonnées dans le domaine de la politique étrangère pour 2022-2023 a été signé par les chefs des ministères des Affaires étrangères russe et biélorusse le 10 novembre à Moscou.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *