La Russie est prête à répondre aux sanctions de l’UE par des contre-sanctions

Vladimir Tchijov

Le représentant permanent de la Fédération de Russie auprès de l’Union européenne, Vladimir Tchijov, a déclaré dans une interview à la chaîne grecque ERT1 que la Russie n’avait peur de personne et qu’elle répondrait aux sanctions européennes par des contre-sanctions. Il a également comparé la phraséologie des dirigeants occidentaux menaçant la Russie au vocabulaire de Saddam Hussein.

« La Russie n’a peur de rien, n’a peur de personne. Y compris [la présidente de la Commission européenne] Mme von der Leyen et [le président américain Joe] Biden. Mais ce qui m’a impressionné, c’est leur phraséologie selon laquelle la Russie verra la « mère de toutes les sanctions », mother of all sanctions. Cela me rappelle le vocabulaire de Saddam Hussein », a noté M. Tchijov.

Ursula von der Leyen avait plus tôt indiqué dans une interview accordée aux quotidiens économiques français et allemand Les Échos et Handelsblatt que l’Union européenne avait préparé un large paquet de sanctions économiques et financières contre la Russie.

Récemment, dans les pays occidentaux, ainsi qu’à Kiev, des déclarations se font entendre sur une éventuelle invasion russe de l’Ukraine. Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov les a qualifiées d’escalade de tension inutile et sans fondement. Il a souligné que la Russie ne représentait de menace pour personne. Dans le même temps, Dmitri Peskov n’a pas exclu la possibilité de provocations pour justifier de telles déclarations et a averti que les tentatives de régler la crise dans le sud-est de l’Ukraine par la force auraient les conséquences les plus graves.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *