La Russie a rejeté les appels européens à annuler la loi sur la « propagande gay »

propagande gay en Russie

Les représentants permanents auprès du Conseil de l’Europe a rejeté les appels de la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) à annuler l’interdiction législative de la propagande homosexuelle auprès des mineurs.

C’est ce qu’a déclaré mercredi au correspondant de TASS le représentant permanent de la Russie auprès du Conseil de l’Europe, l’ambassadeur Ivan Soltanovski.

« La Commission outrepassé ses compétences lors de l’élaboration de ce rapport », estime le diplomate. Il a rappelé que « la protection des minorités sexuelles ne fait pas partie de ses pouvoirs. » « À cet égard, les appels à annuler l’interdiction législative de la propagande homosexuelle auprès des mineurs sont juridiquement nuls et non avenus et représentent une ingérence dans la politique intérieure de la Russie », a souligné Ivan Soltanovski.

« La Constitution russe a été modifiée l’année dernière pour se protéger contre un tel abus de pouvoir de la part des autorités internationales », a-t-il noté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *