La reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination russes et européens avance

Certificats de vaccination

Le processus de reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination entre la Russie et l’Union européenne n’est pas facile, il y a des difficultés techniques. Ceci a été annoncé jeudi par le représentant permanent de la Russie auprès de l’Union européenne Vladimir Tchijov.

« Ce n’est pas facile. Car il est possible d’annoncer la reconnaissance mutuelle, mais l’essentiel est que chaque appareil qui lit les codes QR lise les codes russes dans l’UE, et en Russie, non seulement à Moscou, mais dans tout le pays, lise les codes européens. C’est donc un problème autant organisationnel que technique », a-t-il déclaré en direct sur Rossiya 24.

La Russie et l’UE sont en train de mener des négociations au sujet de reconnaissance mutuelle des certificats de vaccination contre le coronavirus. Le vaccin russe Spoutnik V n’a toujours pas été autorisé par l’Agence européenne des médicaments pour être utilisé sur le territoire européen. Les pays de l’UE qui utilisent le Spoutnik V (par exemple, la Hongrie) ont le droit de délivrer des certificats de vaccination numériques aux personnes vaccinés avec le vaccin russe. Pourtant, les autres pays de l’UE peuvent décider eux-mêmes d’accepter ou non de tels certificats.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *