Douala

La communauté Bangou de Douala en pleine tempête de leadership

Société

Le sous-préfet de Douala a récemment adressé une lettre de grande importance à l’assemblée générale de la communauté Bangou de Douala. Le sujet principal ? La contestation du processus de désignation du nouveau chef de la communauté. Un sujet délicat et crucial pour l’avenir de cette communauté résiliente.

Une décision impérative du Sous-Préfet

Dans sa lettre, le sous-préfet fait référence à une lettre de contestation datée du 11 mai 2023, adressée par un membre de la communauté Bangou. Après avoir soigneusement examiné la situation, le sous-préfet a décidé de suspendre toute désignation du représentant communautaire jusqu’à ce que le conflit soit résolu.

Les implications pour la communauté Bangou

Cette décision du sous-préfet n’est pas sans conséquences. Il a clairement exprimé que toute violation de ses instructions entraînerait des conséquences légales appropriées. Un message clair qui résonne avec l’autorité de sa position et qui suggère une prise en main sérieuse de la situation par le gouvernement.

L’avenir de la communauté Bangou à Douala

La suspension temporaire de la désignation du chef de la communauté Bangou est une décision majeure qui a des implications profondes pour l’avenir de cette communauté à Douala. C’est un tournant déterminant qui pourrait bien modeler la direction future de la communauté. Reste à voir comment les choses évolueront à partir de maintenant.

André Mbida, 237online.com

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *