Joel Embiid snobe le Cameroun pour les USA : un choix qu’il risque d’amèrement regretter

Joel Embiid

En tournant le dos à son pays natal pour défendre les couleurs américaines aux JO 2024, la star NBA Joel Embiid fait un pari risqué. L’histoire a souvent montré que délaisser ses racines camerounaises était source de remords.

Le basketteur Joel Embiid a récemment annoncé qu’il défendrait les Etats-Unis et non le Cameroun lors des prochains Jeux Olympiques à Paris. Un choix prestigieux sur le papier, mais qui pourrait le hanter par la suite.

Car l’histoire a montré que de nombreux sportifs camerounais ayant privilégié d’autres nations que leur patrie sont souvent retombés de haut. A l’image de Patrick Mboma, qui après une carrière en équipe de France peu gratifiante, avait tenté un come-back mouvementé en sélection camerounaise.

Ou encore de Jean-Pierre Tokoto, dont les performances décevantes avec les Bleus l’ont conduit à regretter de ne pas avoir porté le maillot des Lions Indomptables.

A 29 ans, Joel Embiid est à l’apogée de son art. Mais dans quelques années, quand sa carrière commencera à décliner, on peut parier qu’il regardera avec nostalgie en arrière. Et se demandera s’il n’aurait pas mieux fait de représenter fièrement le Cameroun, pays qui l’a vu naître.

Plutôt que de viser une médaille olympique improbable avec une Dream Team vieillissante, il aurait pu entrer dans la légende en portant les Lions à leur premier titre mondial. Et devenir un héros national, adulé de Douala à Garoua en passant par Bafoussam ou Yaoundé.

Mais il a préféré le prestige à court terme aux USA plutôt que de marquer l’histoire de son pays. Un choix qui pourrait le hanter toute sa vie et qu’il risque d’amèrement regretter.

Par Didier Ebongue, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *