Economie

Innovation technologique : Huawei veut normaliser le secteur pour faire fleurir l’industrie de la 5.5G

La semaine de l’innovation pari gagnant-gagnant s’est tenue du 18 au 21 juillet 2022 à Shenzhen en Chine. Cette plateforme de Huawei avait pour but de discuter avec les leaders d’opinion et les opérateurs du domaine de la 5G. Au menu des échanges de la première journée, la présentation de produits et de solutions liés à la transformation digitale.  

«L’histoire de l’humanité c’est aussi le développement des télécommunications », a affirmé David Wang, Directeur exécutif du Conseil d’administration et Président du Conseil d’administration de l’infrastructure TIC de Huawei. En effet, le numérique est devenu le moteur de la croissance économique et le développement vert, l’aspiration de toute l’humanité. Huawei n’a jamais cesser d’innover à travers des infrastructures intelligentes pour accompagner le numérique. Pour atteindre le développement aujourd’hui, cette société a décidé de rassembler des experts pour dessiner ensemble, une ébauche de développement futur sur la technologie 5G. 

Blue Solutions

Dans son allocution d’ouverture intitulée « l’innovation, un éclairage pour l’ère de la 5.5G », David Wang a évoqué la prochaine évolution de la technologie 5G, que la société a baptisé 5.5G, et la feuille de route de l’industrie en matière d’innovation pour les cinq à dix prochaines années. « A l’horizon 2025, la diversité et l’ampleur des besoins en matière de services de réseau créeront un nouveau marché potentiel considérable », a-t-il déclaré. Huawei a proposé la 5.5G pour la première fois lors du 11ème Forum mondial du haut débit mobile en 2020, et la F5.5G (ou 5.5G fixe) lors du Sommet mondial des analystes en avril dernier. Depuis lors, le secteur n’a cessé de bouillonner de nouvelles idées et de meilleures pratiques. 

Opportunités de la 5.5G

Selon David Wang, les nouveaux développements de la technologie numérique doivent permettre une exigence en temps réel, engageante et plus immersive dans le monde numérique, et rendre progressivement disponible une expérience de réseau à 10 Gbps sur la planète. Dans le domaine industriel, le numérique s’est déjà engagé dans une voie rapide. L’IA sera pleinement intégrée aux processus de production des entreprises, et la taille du marché de l’IoT 5.5G augmentera rapidement. Cet expert de Huawei a par ailleurs affirmé que la collaboration entre les robots et les personnes dans des scénarios complexes imposera des exigences accrues aux réseaux industriels de terrain de prochaines générations. 

Des solutions innovantes

Pour avancer dans cette technologie de la 5.5 G, David Wang a noté six spécificités. La première est une expérience utilisateur à 10 Gbps. Grâce à des  technologies de nouvelle génération comme la FTTR, le Wi-fi 7, le 50G PON et le 800G, la F5.5 apportera une expérience utilisateur à 10 Gbps. Cet expert a proposé pour la première fois Net 5.5G, qui définit l’évolution des réseaux IP pour répondre à la demande croissante de puissante informatique par les applications intelligentes. Concernant les autres champs d’activités l’on note la connectivité ; l’informatique diversifiée ; le stockage centré sur les données ; l’IA native à part entière qui fera des réseaux de conduite hautement autonome (ADN) une réalité ; et enfin, l’évolution de technologies vertes et l’innovation au niveau des systèmes qui permettront d’accroitre l’efficacité énergétique. 

En vue de permettre aux opérateurs d’entrer dans l’ère de la 5.5G, Huawei a formulé trois recommandations à savoir, une collaboration étroite du secteur pour définir la vision et la feuille de route de la 5.5G, une définition des normes technologiques dans le cadre des normes établies par la 3GPP, l’ETSI et l’UIT, et enfin, une collaboration de tous les acteurs du secteur pour promouvoir un écosystème industriel florissant en incubant davantage de cas d’utilisation et en accélérant la transformation numérique et intelligente.    

Francine Atangana / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page