Incendie de Notre-Dame de Paris: Photos inédites ! - 237online.com
International

Incendie de Notre-Dame de Paris: Photos inédites !

Un incendie s’est déclenché lundi aux environs de 18h30 dans les combles de la cathédrale.

Selon un porte-parole, le feu a vraisemblablement pris à l’endroit où des travaux de restauration étaient en cours. La flèche s’est effondrée peu avant 20 heures détruisant la nef en proie aux flammes.

Selon les premiers témoignages, le feu a pris dans les combles, à la base de la flèche qui surmonte le transept de la cathédrale. PATRICK ANIDJAR/AFP

Un incendie s’est déclaré lundi en fin d’après-midi, vers 18h30, à Notre-Dame de Paris. Selon les premiers témoignages, le feu a pris dans les combles, à la base de la flèche qui surmonte le transept de la cathédrale. La flèche, culminant à 93 mètres, est constituée de 500 tonnes de bois et 250 tonnes de plomb. Interrogé par Reuters, un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d’un «départ de feu dans les combles de Notre-Dame» et a précisé que d’importants moyens d’intervention étaient mobilisés.

L’incendie a très rapidement gagné l’intérieur de la flèche constitué d’une charpente en bois du XIXe siècle recouverte de plomb. BENOIT TESSIER/REUTERS

La flèche s’est effondrée peu avant 20 heures alors que l’ensemble de la charpente de la nef était en flammes. À 20h15, selon les premières constatations des secours, aucune victime n’était à déplorer. «On n’a que nos yeux pour pleurer. C’est un monument connu dans le monde entier, a déploré Stéphane Bern sur BFM. J’ai eu la chance pour une émission de télé de marcher sur cette charpente, une forêt de bois avec des arbres du XIIIe siècle pour accéder à la grande flèche. Voir tout cela en flammes, c’est terrible. Il faut saluer le courage des pompiers pour faire le maximum.»

En moins de deux heures, l’intégralité de la toiture de la nef et sa charpente en bois ont été détruites. CHARLES PLATIAU/REUTERS

«C’est la France qui est touchée au plus profond de son être, a ajouté le chargé de mission sur le Patrimoine. C’est épouvantable. Je ne pensais pas de ma vie voir ces images. On a tous une boule au ventre, des larmes qui montent aux yeux.»

Démarré en fin d’après-midi, l’incendie avait gagné la charpente de la nef et les deux bras du transept. FRANCOIS GUILLOT/AFP

Une première flèche avait été démontée en 1792 car elle menaçait de s’effondrer. Une nouvelle avait été reconstruite par Viollet-le-Duc en 1860. Elle était en cours de restauration. La semaine dernière, seize statues avaient été spectaculairement enlevées pour être confiées à des ateliers à l’aide d’une immense grue.

L’incendie a vraisemblablement pris dans la charpente à la base de la flèche de 93 mètres de haut où des travaux de restauration étaient en cours. FRANCOIS GUILLOT/AFP

Anne Hidalgo a réagi lundi en fin d’après-midi en expliquant que «les Pompiers de Paris tentaient de maîtriser les flammes» et invitant «chacun et chacune à respecter le périmètre de sécurité». Le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé peu avant 20 heures qu’il se rendait lui aussi sur place.

Interrogé par Reuters, un porte-parole des pompiers de Paris a fait état d’un «départ de feu dans les combles de Notre-Dame». FRANCOIS GUILLOT/AFP

Cette restauration «historique» des statues vert-de-gris s’inscrit dans le cadre du projet de rénovation de la flèche de Notre-Dame. Pendant dix heures, une grue de 100 mètres de haut a retiré une à une les seize statues de cuivre – les douze apôtres de Jésus et les quatre symboles des évangélistes – qui entourent la flèche de la cathédrale. Chacune mesure 3 mètres de haut et pèse pas moins de 250 kilos. Pour faciliter leur transport, les sculptures ont été décapitées et suspendues à la grue par la base du cou.

Peu après 19h30, l’incendie de la charpente léchait les deux clochers de la cathédrale. LUDOVIC MARIN/AFP

En juillet dernier, s’engageaient des travaux titanesques à Notre-Dame de Paris, l’un des bâtiments les plus visités au monde avec treize millions d’entrées par an. Un chantier de vingt ans pour redonner une nouvelle jeunesse à la cathédrale. Mais à l’aube de ces travaux, Patrick Chauvet, le recteur de la cathédrale semblait inquiet. L’État avait débloqué 2,5 millions d’euros pour rénover la flèche, ce qui lui semblait très largement insuffisant.

Transformée en torchère, la flèche qui surplombait le transept s’est effondrée peu avant 20 heures. LUDOVIC MARINGEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP

Pour tout remettre en état, il estimait la somme globale à 150 millions d’euros. «Friends of Notre Dame», une association a été montée pour récolter des fonds notamment aux Etats-Unis, pays féru d’architecture gothique. Friends of Notre Dame, une association a été montée pour récolter des fonds notamment aux Etats-Unis, pays féru d’architecture gothique.

Un périmètre de sécurité très large a été constitué autour de l’île de la Cité. BENOIT TESSIER/REUTERS

Commenter avec facebook

Source
lefigaro.fr
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer