Golden tour : Françoise Mbango s'érige en moraliste

La double médaillée d??or olympique a achevé sa tournée nationale samedi dernier à Yaoundé. L??esplanade de la Communauté urbaine de Yaoundé (Cuy) a servi de cadre samedi 15 novembre, à la cérémonie

de clôture de la tournée nationale de Françoise Mbango Etoné, la double médaillée d??or olympique. Cette caravane du ?? golden tour ?? est arrivée sur le site des
manifestations à 14h 05, après avoir fait le tour des sept arrondissements de Yaoundé. Ce tour de ville a drainé moins de monde. Ceux-ci étant préoccupés par la rencontre opposant la Guinée équatoriale au Cameroun (1-0). Le match comptait pour l??ouverture de la coupe d??Afrique des nations (Can) de football féminin Malabo 2008. La championne est accueillie par plus d??une demi douzaine de groupes de danses traditionnelles. Ceux-ci ont conçu des musiques circonstancielles portant le nom de la championne. Dans son propos liminaire, Françoise Mbango s??est érigée comme le modèle de cette jeunesse vouée à la facilité tout en leur prodiguant des conseils. ?? J??aimerai que la jeunesse de mon pays s??inspire du travail, de l??effort abattu jusqu??ici, de la discipline, afin de se hisser aux yeux du monde entier. Chacun dans son domaine de compétence. Car, seul le travail est la clé du succès ??, conseille Françoise Mbango Etoné. Et de poursuivre : ?? Le golden tour est une initiative de Françoise Mbango. Cette initiative consiste à remercier l??ensemble des camerounais pour leur soutien sans cesser renouvelé à mon égard. J??ai supporté toute seule les frais de transports en allant dans les dix régions du pays. Mais, je suis très fière de moi ??. Reconnaissance Françoise Mbango a aussi remercié les régions dans lesquelles elle est allée, ainsi que le président de la République. ?? Je profite de l??occasion pour remercier tous les Camerounais qui m??ont accueillis à bras ouverts comme ça été le cas à Bafoussam, Ngaoundéré, Maroua, Garoua?? et particulièrement à Ebolowa où, avec l??aide des partenaires, j??ai remis un don de matériel informatique dans une école de la ville. Je remercie aussi le chef de l??Etat d??avoir fait de moi ambassadrice de la jeunesse ??. Pour le représentant du gouverneur de la région du Centre, ?? c??est une retrouvaille. Car, c??est le Centre qui a eu le privilège d??accueillir en premier Mbango à son retour de Beijing. Nous vous encourageons et vous exhortons à plus de travail. Ramenez nous davantage de médailles. Vive l??héroïne d??Athènes et de Beijing ??. A titre de reconnaissance, le représentant du délégué du gouvernement auprès de la Cuy a remis une somme de 2.000.000 de Fcfa à Françoise Mbango. Un geste que Jacques Elimbi, le représentant du directeur général des Brasseries du Cameroun, a suivi en remettant à son tour à la championne, un chèque d??une valeur de 5.000.000 Fcfa. En dépit de ces récompenses, certains invités ont regretté l??absence des élites du Mfoundi. ?? Françoise Mbango a fait flotter le drapeau de notre pays en Chine. Quand elle arrive à Yaoundé, on va chercher les bayam sellam du marché du Mfoundi pour venir l??accueillir. C??est honteux. Que font tous les responsables de notre pays à Garoua ? ??, s??interroge dame Amougou. Cette tournée nationale de présentation de ses deux métaux précieux au public par Françoise Mbango a débuté le 25 octobre dernier.
Par Frank William BATCHOU (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *