Fête de fin d'année : la sécurité se renforce autour des grandes villes

Un dispositif de sécurité renforcé sera déployé pour veiller à la quiétude des citadins. En décembre, les taxis sont pleins à craquer. Cette surcharge n??est pas toujours le fait de la multitude d??usagers empressés de faire leurs courses pour les fêtes de fin d??année. Selon Ibrahim Nouadou, taximan, « les taxis bondés en cette période sont parfois cause d??agressions. » Une opinion que partage un agent de police en charge de la circulation à Yaoundé : « certains malfrats sévissent plus dans les taxis en ce moment. En général, ce sont des voleurs de téléphones portables et de portefeuilles. Ils s??arrangent toujours à avoir trois faux clients à l??arrière et un sur le siège avant. » Après plusieurs heures passées à attendre sous

le soleil, la future victime n??a plus le choix et entre dans le véhicule pour « serrer devant » et se fait dérober son argent au passage. Ce type de stratagèmes se multiplient en fin d??année, tant la circulation est abondante. Dans le but de garantir la quiétude des populations, le dispositif de sécurité des forces de l??ordre sera renforcé dans les prochains jours. Concernant le cas des « taxis braqueurs », l??opération « dragon noir » est mise sur pied. Des agents de police en civil seront infiltrés dans ces transports en commun pour assurer de plus près la protection des usagers. D??autres plans de contre-attaque ont également été échafaudés par la police, pour combattre la recrudescence de délits en fin d??année. Selon une source proche de la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN), « une note de service du DGSN relative aux mesures d??ordre et de sécurité a été élaborée afin d??assurer la protection des populations avant, pendant et après les fêtes.» En droite ligne de ces mesures de sécurité, s??inscrit l??opération « Etau ». Dans le cadre de ladite opération, les services centraux de la police sont venus renforcer les éléments extérieurs, ce qui devrait augmenter le nombre d??agents dans les villes. En temps de fête, ce déploiement vise à rendre la circulation plus fluide et évite bon nombre d??inconvénients aux usagers. Les patrouilles terrestres seront multipliées et mobilisées dans les principaux points d??affluence tels que les foires (Ya-fe et autres), les églises, les marchés, les agences de voyage, les banques, etc. Plusieurs agents déployés seront en civil. Des « anges gardiens » au service des populations. De quoi freiner les élans des malfrats.
Monica NKODO, CT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *