Formation avocats au Cameroun : le calvaire des jeunes juristes sans concours

Formation avocats au Cameroun

Depuis 8 ans, le Barreau du Cameroun n’a pas organisé de concours d’entrée à la profession d’avocat. Face à cette impasse, de nombreux jeunes juristes diplômés se tournent vers le Rwanda et sa Law School.

La porte rwandaise se ferme

Mais un récent courrier du Barreau camerounais risque de leur fermer cette porte. Il demande au Rwanda de ne plus accepter de ressortissants camerounais, arguant d’un manque d’accord de réciprocité.

Une situation de détresse

Ces aspirants avocats camerounais se retrouvent dans une impasse dramatique. Malgré leurs compétences, leur carrière est bloquée dans leur propre pays. Certains dénoncent un « esclavage moderne ».

Une réforme s’impose

Une refonte du système s’impose urgemment pour garantir des perspectives d’avenir à ces juristes et assurer le renouvellement de la profession. L’accès au droit des Camerounais en dépend.

Par William Ngatchou pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *