Politique

Fin ce jour des accords coloniaux : Paul BIYA, un grand patriote à congratuler, à exalter et à plébisciter

En refusant ce jour de renouveler les accords coloniaux avec la France, le très grand Patriote Paul Biya, vient de mettre un terme au joug colonial, à l’oppression et la spoliation occidentale.

En effet, le NNOM NGUII vient de libérer le peuple Camerounais. Mention très honorable avec félicitations du jury et publications pour la dextérité du pilote en Chef du bateau Camerounais qui jusqu’ici, n’a point chaviré !

Selon des patriotes regroupés au sein du collectif BREAKING NEWS (Collectif Républicain des Combats Patriotiques), « Si le Président Paul Biya n’avait pas existé, nous-mêmes on l’aurait créé« . Le HP comme on appelle affectueusement le Président Paul Biya au sein de ce Collectif des patriotes, a vu des mûres et des pas verts, pour arriver là où nous sommes aujourd’hui. Il a fait l’objet de félonie, de menaces, d’agression et de tentative de déstabilisation du bateau Cameroun qu’il pilote jusqu’ici avec brio et maestria.

Lire aussi
Augustin Tamba prend le pouvoir des Communes et villes du Cameroun

Il a écouté son peuple, le peuple Camerounais qui a dit « niet » au renouvellement des accords coloniaux. Et nous voici donc le 26 Décembre 2020, ces accords ne sont pas renouvelés. Même si l’opinion publique ignore jusqu’à présent, l’essence et la quintessence de ces accords coloniaux, une chose est sûre c’est que pendant que d’autres pays tels que la Côte d’ivoire, le Tchad, le Gabon… se sont encore attachés la corde au cou en renouvelant leurs accords coloniaux avec la France, le Président Paul Biya vient de refuser de renouveler ces accords coloniaux, ce qui vient mettre un terme à une sorte d’esclavage, d’oppression et spoliation. Un terme à l’humiliation séculaire d’un peuple qui aura payé un prix cher en sang et à feu par l’exploitation intense de son immense richesse sur toute l’étendue du territoire national, laissant ainsi les pauvres populations aux oublis, dans la misère, l’ignorance, la violence. À Dieu aux accords coloniaux avec la France afin que:

Lire aussi
An 38 du Renouveau: Paul Biya, qu’as-tu fait de ton Pouvoir ?

Vive le Cameroun et son illustre Chef, Son Excellence Paul Biya, Président de la république, Chef de l’État, Grand Patriote, « NNOM GUII » et Président national du Rdpc !

L’Activateur Bombarde !

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page