Economie

Etude du projet sur l’inclusion économique et l’emploi des jeunes : la Banque Mondiale présente au MINJEC ses conclusions préliminaires

Le 26 mars dernier, le Directeur des opérations pour le Cameroun- Banque mondiale a eu une audience virtuelle avec le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou, afin de présenter à celui-ci, les conclusions préliminaires de la mission d’identification et plus particulièrement, les objectifs et les composantes de ce nouveau projet de la Banque Mondiale autour du capital humain et de l’inclusion économique.

Au cours de cette audience virtuelle, Abdoulaye Seck, co-organisateur du projet, a établi les objectifs de leur équipe. Il est en effet question pour l’équipe de la Mission d’identification du Projet sur l’Inclusion Economique et l’Emploi des Jeunes que conduisait le Directeur des Opérations pour le Cameroun-Banque Mondiale, de s’investir dans l’autonomisation des jeunes, d’améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables, et d’atténuer les risques des éléments de conflits.

Concrètement, il s’agit pour l’équipe de Milène Rosalani, Joseph Bessong et Jean Michel Lobé, d’identifier les jeunes diplômés secondaires ou universitaires, les jeunes entrepreneurs (femmes, populations déplacées). Un accent sera mis sur l’inclusion des femmes. Les jeunes ainsi identifiés seront mis en relation avec des entreprises à travers des programmes d’apprentissage et de formation qui permettront à ces jeunes d’acquérir des compétences et d’être intégré par ces entreprises.

Lire aussi
Affaire du Terminal à Conteneurs: le PAD plie de nouveau l’échine dans un procès contre Douala International Terminal

Pour cette audience virtuelle avec l’équipe de la mission d’identification de la Banque Mondiale, le Ministre était assisté de la DAG, de la DIVAPJ, de la DEP, du DPEJ et autres responsables du MINJEC. Il n’a pas manqué de signifier sa gratitude à la Banque Mondiale pour avoir associé le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique à la réflexion et pour le choix de la cible jeune dont l’encadrement est l’une des priorités majeures du gouvernement.

Enfin le Ministre a donné des orientations afin que les projets  et programmes ( CMPJ incubator, du FONIJ, du PNV , du Youth Connekt) soient véritablement impliqués dans les différentes composantes suscitées par le projet de la Banque Mondiale.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page