Société

Eradication de la poliomyélite dans le monde : le Cameroun obtient de haute lutte le statut de polio-Free

Une reconnaissance mondiale pour la lutte que mène le Cameroun depuis des décennies contre cette terrible pathologie.

Connaitre le statut de pays libre de poliovirus sauvage constitue à n’en point douter un sujet de fierté, dont toute la communauté nationale devrait s’en réjouir et s’en honorer. C’est pourquoi, le 13 juin 2020 est à marquer d’une pierre blanche au Cameroun. C’est en effet à cette date que la République du Cameroun obtient son statut de pays libre de polio, suite aux travaux de la commission régionale de la certification de l’éradication de la poliomyélite en Afrique.

Il faut dire que le Cameroun est impliqué activement à la l’éradication de la poliomyélite, au regard des dégâts handicapants et mortels causés par cette pathologie qui touche les enfants de moins de cinq ans. Ce résultat est le fruit de la longue patience du Chef de l’Etat son Excellence Paul Biya qui ne s’est pas découragé, malgré la survenue il quelques années encore de certain cas de poliovirus sauvage notamment dans la Région de l’Est.

Lire aussi
Poliomyélite sauvage: Le Cameroun, non-immunisé au risque zéro

Au contraire, le Président de la République a su donné des directives aux responsables sanitaires dans le combat contre la poliomyélite. Cette longue marche a également été ponctuée du passage de tous les ministres de la santé publique qui se sont échinés depuis 1999. Grâce à tous ces efforts et ces implications remarquables, le statut polio-free est enfin accordé au Cameroun depuis le 13 juin 2020. : « il s’agit d’une grande victoire, parce que se voir décerner le statut de pays libre du virus polio-sauvage a représenté une très longue bataille.

Parce que finalement il s’agissait de reconnaitre par ce qu’on appelle la commission régionale pour le certification de l’éradication de la poliomyélite en Afrique, qui est fait une émanation de la grande initiative mondiale de l’éradication mondiale de la poliomyélite, piloté par l’OMS l’UNICEF et bien d’autres organismes qui se sont jurés d’éradiquer le virus polio-sauvage de la planète terre… » Dixit le professeur Tetagne Ekoue pédiatre, doyen honoraire et Professeur émérite des universités du monde.

Lire aussi
Poliomyélite sauvage: Le Cameroun, non-immunisé au risque zéro

Une fierté certes, mais il faut continuer mener sans relâche, les activités de surveillance épidémiologique, surtout à cause de la porosité des frontières avec certains pays frères.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer