Éliminatoires Mondial 2026 : la compétence de Rigobert Song mise en doute

Rigobert Song

Alors que le Cameroun s’apprête à défier la Libye ce mardi, de sérieux doutes émergent quant aux capacités du sélectionneur Rigobert Song à mener les Lions Indomptables pendant ces éliminatoires du Mondial 2026. Son palmarès en tant que joueur ne suffit manifestement pas pour réussir comme entraîneur.

Rigobert Song connaît certes bien cette équipe libyenne pour l’avoir affrontée à 4 reprises durant sa carrière de joueur. Mais passer de l’autre côté du banc de touche semble être une toute autre paire de manches.

Des compositions d’équipe contestables

Ses choix tactiques et ses compositions d’équipe sont déjà largement contestés par les observateurs. Face à la petite équipe de l’Ile Maurice, les Lions Indomptables ont pu mesurer les limites du sélectionneur.

Peu de marge de manœuvre

Avec le forfait de dernière minute de Karl Toko Ekambi, d’André Onana et de Léon Bell, ils ne sont plus que 21 joueurs disponibles au sein de la tanière. La marge de manœuvre tactique de Rigobert Song se réduit comme peau de chagrin. Difficile dans ces conditions de rassurer sur ses qualités.

Song devra rapidement prouver qu’il possède véritablement les compétences pour mener le Cameroun au sommet du football africain. Pour l’instant, son statut de sélectionneur ne tient qu’à son glorieux passé de joueur. Mais cela suffira-t-il face aux défis actuels ? Les doutes grandissent.

Franck Obama, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *