International

Deux journalistes travaillant avec l’ONU ont été arrêtés en Afghanistan

Deux journalistes travaillant pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés ont été arrêtés à Kaboul. L’Agence fait tout ce qui est en son pouvoir pour les faire libérer, indique son communiqué diffusé vendredi sur Twitter.

« Deux journalistes chargés de mission pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, ainsi que des citoyens afghans travaillant avec eux, ont été arrêtés à Kaboul« , a noté l’Agence, soulignant qu’elle faisait tous les efforts possibles « pour régler cette situation, en coordination avec d’autres [structures] ».

Blue Solutions

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés n’a pas annoncé d’autres détails concernant l’incident.

Les talibans ont lancé une opération de grande envergure pour prendre le contrôle de l’Afghanistan après que les États-Unis ont annoncé au printemps leur intention de se retirer du pays. Le 15 août, le président afghan Ashraf Ghani a démissionné et quitté le pays, puis les talibans sont entrés dans Kaboul sans combat. Le 6 septembre, les talibans ont déclaré qu’ils contrôlaient le territoire afghan et, le 7 septembre, ont nommé le gouvernement provisoire dont aucun pays n’a encore reconnu la légitimité.

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page