Destruction d’un raccordement frauduleux à Bafia : CAMWATER intensifie la lutte contre la fraude

CAMWATER fraude

La CAMWATER (Société Camerounaise des Eaux) a annoncé la destruction d’un raccordement illicite sur son réseau de distribution d’eau potable dans la ville de Bafia, située dans la délégation régionale du Centre.

Les équipes de la CAMWATER, en collaboration avec la gendarmerie nationale, ont découvert le raccordement frauduleux au quartier Ndengué fin goudron. L’établissement hôtelier client était suspendu d’alimentation en eau potable depuis plusieurs mois en raison d’impayés.

Une descente sur les lieux a permis la réalisation d’un constat d’huissier, la destruction de l’installation frauduleuse, l’émission d’une facture de fraude conséquente et le dépôt d’une plainte contre le client épinglé. La CAMWATER a également appelé la clientèle à faire preuve de responsabilité et réaffirmé sa détermination à lutter contre la fraude à l’eau potable sous toutes ses formes.

Les raccordements frauduleux au réseau de distribution d’eau potable constituent une forme de fraude qui coûte cher à la CAMWATER et prive les populations d’un accès à l’eau potable. La lutte contre ce fléau est donc une priorité pour la société.

La CAMWATER encourage les clients à faire preuve de responsabilité en payant leurs factures et en respectant les règles de la société. Les autorités doivent également renforcer les sanctions contre les fraudeurs pour dissuader les autres de commettre des actes illégaux. La lutte contre la fraude à l’eau potable est une affaire de tous et nécessite la collaboration de tous les acteurs concernés. La CAMWATER doit également améliorer sa communication avec la clientèle pour mieux sensibiliser sur les conséquences de la fraude et l’importance de l’eau potable pour la santé des populations.

TTSO / 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *