Des tirs de mortier par des rebelles yéménites sur l’Arabie saoudite font deux morts

tirs de mortier

Deux personnes sont mortes vendredi des tirs de mortier sur le territoire de l’Arabie saoudite par des partisans du mouvement milicien des Houthis Ansar Allah, rapporte la chaîne Al-Arabiya.

Plus tôt, l’alliance avait signalé que l’une des entreprises industrielles situées dans la région avait été attaquée dans la province méridionale de Jizan, à la frontière du Yémen. « Deux personnes – un citoyen saoudien et un citoyen yéménite – sont décédées des suites d’un tir d’obus à Jizan », a indiqué la coalition.

Dans le communiqué, l’alliance promet de continuer « à agir de manière décisive pour protéger les civils », avertissant qu’elle se prépare « à une opération militaire à grande échelle dans le cadre du droit international et humanitaire » contre les rebelles.

Au Yémen, depuis août 2014, une confrontation entre les forces gouvernementales et les formations armées des Houthis se poursuit. Elle s’est exacerbée avec l’invasion du pays en mars 2015 par une coalition dirigée par l’Arabie saoudite. Le conflit prolongé a créé la plus grande crise humanitaire au monde. Selon l’ONU, plus de 24 millions de Yéménites (environ 80 % de la population du pays) ont besoin d’aide humanitaire, le nombre de personnes déplacées dépassant les 3 millions.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *