Décongestion du terminal à conteneurs du port autonome de douala: Les Conteneurs en long séjour vendus aux enchères

Depuis ce lundi 20 avril 2015, la Douane camerounaise procède aux opérations de vente aux enchères des conteneurs en long séjour sur le terminal à conteneurs du Port autonome de Douala.[pagebreak] Lancée par Mme le Directeur Général des Douanes, cette opération qui se déroule à l’ancienne place de l’Udéac, concerne près de 1.000 conteneurs ayant déjà séjourné plus de 90 jours au Terminal à conteneurs. C’est une opération salutaire qui permettra d’accélérer et de renforcer le décongestionnement de ce terminal.
Cette mesure, rappelons-le, n’est que la suite logique de l’opération de désengorgement de Douala International Terminal (DIT) commencée au mois de décembre 2014 par le transfert desdits conteneurs vers la zone Udéac désormais considérée comme zone d’entreposage longue durée (DIT-ELD). En outre, l’opération de vente aux enchères qui débute ce jour est la mise en application du communiqué signé par Ministre des Transports le 18 novembre 2014, et qui demandait de procéder à la vente aux enchères des conteneurs en irrégularité suivant la réglementation douanière en la matière.

Lire aussi : Port autonome de douala : l’opération de désengorgement est lancée

D’après Félicien Mballa, Commandant des Douanes camerounaises en charge de la vente aux enchères, « Le payement des frais et taxes n’est pas suspensif des ventes aux enchères. » En d’autres termes, même si tous les frais et taxes ont été payés par un client, son conteneur sera vendu aux enchères, et ce sans notification, s’il ne le réclame pas avant le délai de 90 jours. Cependant, il précise qu’il est encore possible pour un client de récupérer son conteneur programmé pour la vente aux enchères, à condition que le conteneur ne soit pas encore ouvert et que la vente des marchandises n’aie pas encore commencé.
Comme l’indique René Tchaleu, Shift Manager en charge du port sec DIT, « DIT et le port de Douala vont gagner sur la décongestion du terminal à conteneurs déjà amorcée depuis quelques mois. Effectivement, ca va impacter sur la fluidité du port de Douala car les conteneurs de plus de 90 jours qu’on déplace de l’espace portuaire pour la zone d’entreposage située à l’extérieur du Port à l’ancienne place de l’Udeac vont forcément libérer l’espace et créer la fluidité au terminal à conteneurs »
Les listes des marchandises concernées par cette vente seront publiées au fur et à mesure du dépouillement des sommiers sur le site web de la douane (www.douanescustoms.cm) et affichées sur plusieurs espaces d’entreprises portuaires, notamment au Guichet Facturation DIT.

Fotso Fonkam, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *