CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
International

Covid-19 : Non, un vaccin ne sera pas testé seulement en Afrique (FactCheck)

L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) a démenti les propos du Pr Camille Locht, selon lesquels le test du vaccin BCG est envisagé en Afrique.

Le Pr Jean –Paul Mira est le premier fautif. Dans une interview accordée à la chaine française LCI, le Pr a suggéré qu’on devrait faire une étude du vaccin BCG en Afrique. 237online.com a relevé ses propos. « Est-ce qu’on ne devrait pas faire une étude en Afrique où il n’y’a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimations ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études dans le Sida, où chez les prostitués, on essaie des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et elles ne se protègent pas, et où on est moins exposé ? ».

En réponse à ce dernier, le Pr Camille Locht, le directeur de Recherche de l’INSERM (L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) a déclaré : « Vous avez raison et d’ailleurs on est en train de réfléchir en parallèle à une étude en Afrique justement pour faire ce même type d’approche avec le BCG. Je pense qu’il y’a un appel d’offre qui est sorti. Ça n’empêche pas en parallèle qu’on puisse réfléchir à une étude en Europe et en Australie ».

Les propos des deux chercheurs ont, sur le coup, mis en colère plusieurs hautes personnalités du continent africain, parmi lesquels Samuel Eto’o et Didier Drogba. C’est le 02 avril 2020 que l’ancien joueur du FC Barcelone a manifesté son mécontentement. « Fils de P… Vous n’etes que de la merde, l’Afrique n’est pas votre terrain de jeu », dixit Samuel Eto’o. Quelques jours plus tard, l’ancien capitaine des éléphants de Côte-d’Ivoire s’est aussi indigné contre les propos des professeurs. « Il est inconcevable que nous nous continuons à accepter ceci. L’Afrique n’est pas un laboratoire. Je dénonce vivement ces propos graves, racistes et méprisants ! », a écrit l’ancien attaquant des Blues sur les réseaux sociaux.

Lire aussi
Cameroun - Coronavirus : Nouveau bilan de 75 malades

Pour apaiser les colères, l’Inserm a démenti les dires de ces chercheurs. « Des essais cliniques visant à tester l’efficacité du vaccin BCG contre le Covid-19 sont en cours ou sur le point d’être lancés dans les dans les pays européens (Pays-Bas, Allemagne, France, Espagne…) et en Australie. S’il y’a bien actuellement une réflexion autour d’un déploiement en Afrique, il se ferait en parallèle de ces derniers. L’Afrique ne doit pas être oublié ni exclut des recherches car la pandémie est globale… », a fait savoir cet institut.

Déçu et choqué, Martin Hirsch, le Directeur de l’hôpital général de l’AP-HP, a exigé des excuses de la part de son employé, le Pr Jean-Paul Mira. Celui-ci a obéi à l’ordre de son employeur. Martin Hirsh a rendu publiques les excuses du Pr. « Je veux présenter mes excuses, demander des excuses à celles et ceux qui ont été heurtés, choqués, qui se sont sentis insultés par des propos que j’ai malheureusement prononcé sur LCI cette semaine, parce que ces propos ne reflètent en rien ce que je suis, ce que je fais au quotidien, depuis maintenant 30 ans », a déclaré Pr Jean-Paul Mira.

Lire aussi
Coronavirus : Le Cameroun maintient l'utilisation de l'hydroxychloroquine

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer