Coupe du monde 2010 : C'est dans 100 jours !

Ah, que le temps va vite ! La Coupe du monde, c??est dans 100 jours ? Oui, le Mondial 2010, c??est dans 100 jours exactement. Dans 100 jours sera donc donné le coup d??envoi de la Coupe du monde, la plus belle compétition sportive qui visite le continent africain pour la première fois. Le Cameroun participera à cette 19e édition, après avoir sué sang et eau pour obtenir sa qualification à cette fête. Après un début de campagne poussif, les Lions Indomptables avaient finalement décroché cette qualification. Inutile de revenir sur les péripéties qui ont ponctué cette campagne. Samuel Eto??o et ses camarades seront en Afrique du Sud dans trois

mois.Mais, dans quelle posture ? Avec quelle équipe ? Avec quel projet de jeu ? Avec quelle organisation ? Avec quelle stratégie ? Avec quel objectif ? Quelle ambition ? Quels moyens ? Il est déjà un peu tard pour poser ces questions, mais posons les quand même. A l??heure où la sélection nationale inaugure la préparation de ce rendez-vous, avec ce match amical Italie-Cameroun, prévu ce soir à Monaco, Cameroon Tribune saisit le prétexte des 100 jours qui nous séparent de cette échéance tant attendue, pour s??arrêter et voir à quel niveau l??équipe se trouve dans sa phase de (re)construction. Et jusqu??où elle pourrait aller.C??est une équipe qui sort juste d??une Coupe d??Afrique des nations décevante, mais prometteuse. Eliminé par l??Egypte aux prolongations (3-1) de la dernière Can, le Cameroun, s??il a été ridicule sur le plan comptable, en présentant un bilan déficitaire ??huit buts encaissés, six inscrits- à cette compétition, avait néanmoins présenté, par séquences, des écritures comptables intéressantes, dignes de son rang et de son standing. Même si Le Guen n??a pas pu avoir le « quitus », certaines phases de jeu développées par ses poulains avaient néanmoins laissé entrevoir de l??espoir. Un espoir qu??il faudra consolider et confirmer dès ce soir avec ce groupe rajeuni. Rigobert Song et Gérémi Njitap, les deux « poilus », n??ont pas été appelés pour ce regroupement. Mais, on ne peut encore certifier que leur départ est définitif??Ce soir, au stade Louis-II de Monaco, Paul Le Guen, mis sur la sellette après cette Can ratée, à cause de ses choix et de son mode de fonctionnement, incompréhensible pour les plus tendres, imprévisible pour une autre catégorie d??observateurs, a l??occasion de se ressaisir. Et de se libérer de la pression des résultats qui pèsent sur ses épaules. Mais, il a devant lui Marcello Lippi et l??Italie, championne du monde en titre. Les supporters s??attendent à ce que le technicien présente un projet de jeu cohérent, structuré, et n??ayons pas peur des mots, loin des atermoiements observés à Lubango et à Benguela en Angola en janvier dernier.Le plus difficile commence pour le staff, les joueurs, les officiels, tous conscients des enjeux. Les Lions sont prêts à « mouiller le maillot » pour l??honneur de la patrie. Ils ont signé un nouveau « contrat social » avec leurs fans. Paul Le Guen est prêt à faire des concessions. Les autorités sont prêtes à faire des efforts supplémentaires pour une prestation honorable de la sélection nationale à Bloemfontein, Pretoria, Le Cap, les trois villes qui accueilleront les matches du Cameroun au premier tour. En attendant le résultat de la rencontre de ce soir, on peut dire que le Cameroun a gagné le premier combat, celui de la sagesse. Un match l??a en effet opposé à la tentation du démon au sortir de la Can. En décidant de conforter Paul Le Guen dans ses fonctions, puisqu??il aurait pu bien se retrouver sur le marché du travail comme Shuaibu Amodu (Nigeria) ou Vahid Halilhodzic, ancien sélectionneur de Côte d??Ivoire, le Cameroun, tout en renforçant son image de pays stable dans tous les domaines, confirme bel et bien qu??il sait là où il va. Il va en Afrique du Sud pour y rester un mois, du 11 juin, date du match d??ouverture au 11 juillet 2010, jour de la finale de la Coupe du monde. L??histoire retiendra que c??est à Monaco que le Cameroun a lancé sa préparation.Brice MBEZE, Ct

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *