Coronavirus au Cameroun
STATISTIQUES
Confirmés
658
Actifs
632
Guéris
17
Décès
9
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 06 avril 2020
International

Coronavirus: Une commande de masques à destination d’Allemagne a disparu au Kenya

Six millions de masques de protection d’une valeur de 241 millions d’euros ont disparu sans laisser de trace dans ce pays d’Afrique.

Le bureau des achats des forces armées allemandes avait pour mission d’acquérir ce matériel de protection. Il s’agissait d’une mission confiée par les plus hautes autorités de l’État allemand.

Cependant, quelques jours seulement après l’annonce, l’opération a été interrompue. Selon les informations de SPIEGEL, six millions de masques (type FFP2) commandés pour l’Allemagne ont disparu sans laisser de traces dans un aéroport du Kenya. Les masques devaient arriver en Allemagne le 20 mars. L’Allemagne est pourtant sérieusement menacé par la pandémie et les médecins des hôpitaux ont un besoin urgent de masques.

Lire aussi
Covid-19 : Non, un vaccin ne sera pas testé seulement en Afrique (FactCheck)

La disparition des masques est assez curieuse. Dans un rapport interne du département militaire, il est dit sobrement que les masques n’ont pas été livrés « parce que les marchandises ont disparu à l’aéroport au Kenya ».

L’impact de la perte des masques au Kenya est difficile à mesurer. Officiellement, ni l’armée ni le ministère de la santé n’ont voulu faire de commentaires. Mais les autorités ont parlé d’un incident grave.

237online.com a pu constater que le Kenya enregistre deja 16 malades sur son territoire. Vu la vitesse de propagation de cette maladie, les autorités Kényanes ont certainement volé les masque de protection pour prévoir le pire. Sinon comment une pareille cargaison peut disparaître sans laisser aucune trace ?

Lire aussi
Journée internationale de la femme : Une célébration prévue au Canada

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer