Actualité

Coopération: Les douaniers béninois à l’école camerounaise

Une délégation de fonctionnaires des douanes beninoise a séjourné au Cameroun pour s’en querir de l’expérience camerounaise en matière de scanning.

Les résultats engrangés par la douane camerounaise ces dernières années ont des échos dans le monde mais surtout en Afrique.

Il est donc normal que certains pays mis au fait de ces scores veuillent se mettre à l’école camerounaise pour avoir pareils résultats. C’est le cas du bénin actuellement.
Le pays de Patrice Talon a envoyé des fonctionnaires de douanes au Cameroun pour une mission de Benchmarking de ses douanes et de la société d’inspection Benin contrôle au port de Douala. Il faut noter que les béninois qui sont arrivés au Cameroun le mardi 25 juin, sont venus pour s’imprégner de la procédure du 100% scanning des marchandises à l’importation et à l’exportation au port de Douala.

Lire aussi
Cameroun-RDPC : Nji Nsounchait Fit Mama invite ses frères du Noun à ne pas défier les autorités

«Nous avons passé deux journées notamment des rencontres avec les services techniques pour parler du cadre légal réglementaire en matière de scanning au port de Douala, après cette partie, nous nous sommes rendus au port de Douala pour voir de façon pratique avec la société camerounaise SCS comment s’effectue le scanning et aussi le positionnement du scanner au port de Douala et à la fin , nous avons fait une restitution avec le directeur du secteur 2 du littoral» c’est ainsi que Modeste Sougba le chef de mission des Douaniers béninois résume son séjour ô combien édifiant au Cameroun.

Il faut ajouter qu’Outre la visite aux chefs de secteurs des Douanes du Littoral 1 et 2, ainsi qu’en sus des séances de travail avec les responsables de la sgs, de la Brigade des contrôles, de Douala Port 1 et Douala Port 7, la délégation béninoise s’est vue soumise à des cas pratiques sur l’exploitation des images lors des contrôles en 1ere et 2eme lignes.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page