Economie

Convention de partenariat : les pouvoirs publics et HOWASH se mettent ensemble pour booster l’entrepreneuriat jeune

Les ministres camerounais de la Jeunesse et de l’Education Civique ; des petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat ; de l’emploi et de la formation professionnelle, agissant pour le compte de l’Etat du Cameroun, ont procédé ce mercredi 24 mars 2021 à la signature d’une convention de partenariat avec la Société HOWASH SARL U. Cette cérémonie a eu pour cadre l’hôtel la Falaise dans la cité capitale Yaoundé.

Ladite convention qui porte son dévolu sur la jeunesse fer de lance de la nation camerounaise, ambitionne de booster l’entrepreneuriat jeune. En effet HOWASH SARL U est une société, qui, par son outil « Green Initiative », s’investit dans l’entrepreneuriat jeunes à travers l’auto-emploi et l’autonomisation des jeunes. Son projet entend remédier aux difficultés rencontrées dans le lavage des véhicules au Cameroun, et a spécifiquement pour objectif de rendre disponible l’accès des populations locales aux services de laverie mobile et l’entretien complet des automobiles.

L’Etat du Cameroun pour sa part se doit d’encadrer et donner une plus-value à cette initiative prise par Sylvain Honang, le promoteur de l’entreprise HOWASH SARL U, d’autant plus qu’elle favorise l’insertion socioprofessionnelle des jeunes camerounais. C’est ainsi que le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique aura la charge de sélectionner les jeunes de 15 à 35 ans dans les 10 Régions du Cameroun ; la formation des jeunes bénéficiaires à l’appui et à l’élaboration des business plans des projets, en vue de leur financement, mais également il devra financer la formation des jeunes bénéficiaires, entre autres.

Lire aussi
MTN Cameroon et Camtel signent un protocole d’accord sur la revente des capacités Internet

Dans son allocution, le Ministre de Jeunesse et de l’Education civique Mounouna Foutsou a félicité l’efficacité de la synergie gouvernementale qui a rendu possible la signature de la présente convention. On a ainsi appris que d’ores et déjà, le MINJEC a installé des clusters aux rang desquels, 104 jeunes qui ont été mobilisés dans le domaine des laveries mobiles. Issa Tchiroma Bakary tout comme Achille Bassilekin, n’a pas tari d’éloge pour le jeune promoteur « qui soucieux du développement de son pays, a mis sur pied un projet qui peut aider les autres jeunes à pouvoir s’insérer. »

Le promoteur Sylvain Honang quant à lui à tenu entre autres à rassurer les uns et les autres qu’il ne s’agit pas d’un projet 100% camerounais. « HOWASH veut dire quoi ? Honang qui lave, c’est-à-dire moi. Beaucoup de gens pensent que HOWASH c’est un projet qu’on a récupéré ailleurs, mais que non ! c’est projet 100% camerounais », a-t-il confié aux médias.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page