Société

Changements Climatiques : De fortes pluies annoncées sur l’ensemble du territoire national

C’est une annonce de l’Observatoire Nationale des Changements Climatiques.

Par conséquent, le Ministre Elanga Obam appelle les communes et communautés urbaines à prendre des mesures urgentes afin de limiter l’impact de ses fortes pluies.

Les prochains mois vont être particulièrement arrosés au Cameroun. L’alerte a été donné par l’Observatoire Nationale des Changements Climatiques. Les autorités gouvernementales prescrivent une action rapide et efficace des collectivités locales décentralisées, afin de faire face à ces fortes précipitations annoncées.

L’aménagement domaniale en milieu urbain et péri urbain reste l’apanage des communes et communautés urbaines, bien sûr en relation avec d’autres administrations. Qui mieux que ces collectivités décentralisées pour maîtriser l’espace dans une cité donnée. La géographie physique, le relief et se dérivations, L’occupation spatiale des habitations. Elles sont donc interpellées pour mettre en œuvre des actions appropriées en vue de la canalisation des eaux et de leurs écoulements. Une maîtrise de terrain permettant de prévoir tout endroit où les eaux sont susceptibles de débordées, sortir de leur lit, en cas d’abondante pluie.

Lire aussi
Cameroun : Des centaines de jeunes arrêtés à Kumba lors d’un contrôle de police

L’interpellation du Ministre de la Décentralisation et du Développement Local, vient donc à point nommé, car il ne s’agit pas d’éviter ce phénomène naturel, du pour l’essentiel aux changements climatiques, mais d’agir à titre préventif, afin que les effets spontanés ne s’érigent pas en de sinistres catastrophes.

L’on a encore en mémoire les récentes inondations à Maroua et ses environs, ou dans certains villages du Mayo Danaï. Pas plus tard que la semaine dernière, une pluie diluvienne, dans la ville de Ngaoudéré avait provoqué l’effondrement d’une école causant ainsi la mort de deux enfants qui y avaient trouvé refuge lors de cette pluie. Il faut aussi dire que les fortes pluies ne provoquent pas que des inondations, elles aboutissent aussi à des éboulements de terrain qui engloutissent des maisons, avec des pertes en vie humaine. C’était le cas à Ngouache à Bafoussam. Raison pour laquelle le Ministre Elanga Obam rappelle entre autres actions à mener, le curage régulier des caniveaux, le drain des eaux, en milieu urbain et péri-urbain.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page