CAN Egypte 2019 : La qualification du Cameroun confirmée par le TAS

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a déclaré ce jour « irrecevables » les appels déposés par la Fédération de football des Comores (FFC) contre la Confédération africaine de football (CAF).

Le 29 mai dernier, le Tribunal arbitral du sport examinait la plainte de la fédération comorienne de football contre l’instance faîtière du continent qu’est la Confédération africaine de football (CAF).

La fédération comorienne accusait la CAF de n’avoir pas pu appliquer son article 32 qui stipule que le pays à qui on retire l’organisation de la CAN ne participe pas à l’édition en question.

Ce mardi 04 juin 2019, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a jugé « irrecevables » les deux appels déposés par la FFC en janvier puis en février.

Se basant sur la réglementation de la CAF, le TAS semble ainsi mettre un terme aux rêves de réintégration des Comores.

Les juges arbitraux estiment en effet que « même en cas de disqualification de l’équipe nationale du Cameroun, une telle disqualification n’aurait aucune incidence sur le classement de l’équipe des Comores dans son groupe de qualification pour la CAN 2019 et qu’il lui était ainsi mathématiquement impossible de se qualifier pour cette compétition ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *