Société

Cameroun – Urgent: Ernest Obama sollicite le pardon de Amougou Belinga

Escorté par deux gendarmes, Ernest Obama a quitté les cellules du groupement de gendarmerie nationale du Mfoundi à 9h00 ce matin au parquet.

Il sera présenté au procureur de la République pour l’ultime round préliminaire de l’affaire qui a entraîné son interpellation en mondovision au siège de la chaîne africaine Vision 4 à Yaoundé.

Vêtu d’un costume sombre à rayures sur une chemise blanche immaculée, notre confrère quoiqu’en difficulté en plus de la sérénité qui se lisait sur son visage semblait avoir le morale au beau fixe. Au cours de notre bref échange, il insistera sur le caractère familial de cette regrettable affaire entre un père et son fils dont il ne voudrait plus évoquer ni les causes ni les circonstances, préférant par conséquent solliciter le pardon et la magnanimité de celui-ci.

Lire aussi
Affaire Ernest Obama: Voici les secrets d’une libération au forceps

Nkodo Pierre Claver,
Syndicat National des Journalistes Indépendants du Cameroun (SYNAJIC)

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page