Cameroun : Une plateforme pour retrouver les documents égarés

service Back2u

La réalisation du service Back2u, en partenariat avec Express Union va permettre de retrouver les pièces perdues des citoyens et des grandes entreprises qui traînent parfois dans la rue, les agences de voyages et les commissariats de sécurité publique.

Le service de restitution est désormais disponible. Il a été présenté comme « le tout premier de la start-up social concept and solution (Scs) » hier, mardi 11 mai à Yaoundé devant la presse nationale. Une prouesse technique de l’entreprise Back2u, en partenariat avec Express union, géant camerounais de proximité en matière de transfert d’argent. En clair, cette application servant à traquer les documents officiels égarés, est une solution qui facilite la rétrocession des documents perdus et retournés à leurs propriétaires légitimes dans les délais réduits via un réseau mobile. Denulf Ngu Akongwe, promoteur de l’initiative justifie l’importance d’un service typiquement social « Il est important de retrouver la souveraineté de nos données stratégiques. La plus part des pièces perdues transitent leur restitution par les potos électriques, ce qui n’est plus à tolérer. Il faut un changement de comportement ».

De façon pratique, on notera que le concept service Back2u est doté de 99,8% de disponibilité et permet également à ses utilisateurs de se débarrasser de l’ennui via cette plateforme. D’après Jean Michel Odou, l’externalisation de l’hébergement de ces pièces perdues et la rétrocession de ces données physiques aux possesseurs permet de « diminuer les coûts liés à la gestion des procédures d’obtention de nouvelles pièces, dispose d’un meilleur contrôle du service informatique, assurer la disponibilité et la sécurité des données, et même réduire les pertes de temps ».

Efficacité et rendement

En bref, le lancement de ce nouvel outil de récupération des données physiques par le servise Back2u, corroborait avec les échanges sur le thème « enjeux et problématique de la start-up au Cameroun »lancés par le gouvernement. Occasion pour ces concepteurs de mieux appréhender les opportunités d’un tel service intégral. Mais également pour les potentiels clients de l’entreprise Back2u, de cerner les garanties des promoteurs : la confidentialité de l’hébergement et le renouvellement de la confiance. A ces préoccupations, les experts de Back2u rassurent. Pour le Pdg Denulf Ngu Akongwe « Le Back2u dispose des infrastructures nécessaires pour la mise en œuvre d’un plan de récupération performant. Il allie une interconnexion sécurisée entre les opérateurs de téléphonies mobiles et le Back2u avec des équipes supports pour intervenir sur les operations. Les emplacements à louer dans nos baies peuvent également accueillir toutes vos pièces perdues : cartes d’identités, actes de naissance, de mariage, de décès, des certifications et bulletins, des passes-ports…. ».

Au clair, cette solution ne se limite pas à récupérer des documents perdus et retrouvés. Elle apporte une innovation en y introduisant une nouvelle méthodologie qui garantie que le document perdu n’est pas seulement récupéré, mais directement remis à son propriétaire. Sur la base de son numéro de portable, le client est tout de suite contacté. D’ailleurs, les responsables de cette plateforme expliquent qu’il serait préférable de souscrire à ce service, moyennant une somme dérisoire par mois pour un retrait gratuit et garanti des documents égarés.

Axel ABANDA

One thought on “Cameroun : Une plateforme pour retrouver les documents égarés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *