Cameroun: Un vendeur en ligne de téléphone aux arrêts à Douala

Un téléphone Xiaomi

Le présumé voleur avait commis son forfait au mois de juillet dernier.

«Mille jours pour le voleur et un seul pour le propriétaire », voilà ce qu’on a coutume de dire au Cameroun. Un jeune compatriote n’a pas fait exception à cet adage largement partagé au pays de Samuel Eto’o. Ce dernier a récemment été interpellé par des éléments de la police nationale. Il est accusé d’avoir volé un smartphone en juillet 2020.

Selon les témoignages recueillis par nos confrères de Radio Balafon, qui ont relayé cette information ce lundi 7 décembre 2020, le présumé « voleur » de smartphone se serait rendu dans un magasin de ventes de téléphones portables pour soi-disant acheter un produit. Au moment où le boutiquier est sorti pour aller chercher de la petite monnaie, il en a profité pour voler le téléphone portable et fondre dans la nature.

C’est donc via les réseaux sociaux, quelques jours plus tard, que la victime a remarqué son appareil en vente sur le réseau social Facebook. Ce dernier a donc fixé un rendez-vous avec le présumé « voleur » qui ne s’est douté de rien. Une fois venu sur les lieux, le nouveau vendeur a été arrêté par les policiers, à sa grande surprise.

Une audience a eu lieu au matin de ce lundi 7 décembre 2020 au tribunal du quartier Ndokoti. L’audience a été renvoyée au 14 décembre prochain pour délibérer. C’est donc une affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *