Martinez Zogo

Cameroun: Un des gardes du corps du journaliste Martinez Zogo arrêté

Société

Le tribunal militaire camerounais a ordonné l’arrestation d’Alain Ekassi, l’un des gardes du corps du journaliste d’investigation Martinez Zogo. Celui-ci avait été assassiné en janvier 2022, un crime qui avait provoqué l’indignation au Cameroun et à l’international.

Selon nos informations exclusives, M. Ekassi se faisait passer pour un gendarme auprès du journaliste, alors qu’il s’agissait en réalité d’un repris de justice. Qui plus est, il détenait du matériel radio officiel de la gendarmerie nationale.

Des questions troublantes

Les magistrats cherchent maintenant à déterminer qui lui a fourni ce matériel et dans quel but. S’agissait-il d’une tentative de surveillance du célèbre journaliste d’investigation? D’autres motivations sont-elles possibles?

Cette arrestation marque une avancée majeure dans l’enquête entourant l’assassinat de Martinez Zogo, ce journaliste réputé pour ses reportages audacieux dénonçant la corruption au Cameroun.

Rappelons que son meurtre avait été qualifié par Reporters sans frontières « d’attaque insupportable contre la liberté de la presse ». La protection des journalistes est un pilier de la démocratie. Espérons que toute la lumière sera faite.

Par Jean-Paul Mbida pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *