Cameroun: Un coureur cycliste international meurt en compétition à Yaoundé

Lontsi Yannick, coureur cycliste international ‐ sociétaire de SNH vélo club, est mort dimanche à Yaoundé, à la suite d’une chute survenue la veille pendant la course baptisée « Nocturne d’Ongola ».
Pour le seul mois de mai, c’est le troisième sportif camerounais qui meurt en compétition, après Patrick Ekeng Ekeng et Jeannine Christelle Djomnang. 237online.com L’athlète Yannick Lontsi (SNH Vélo Club) est décédé ce 29 mai 2016 matin à l’hôpital centrale de la capitale camerounaise, Yaoundé, à la suite d’un traumatisme crânien survenu lors de la course cycliste dénommée «nocturne d’Ongola», a annoncé la fédération nationale de la discipline (FECACYCLISME). 237online.com Egalement membre de l’équipe nationale, le disparu a violemment percuté une déséquilibrée mentale qui s’est immiscée dans le circuit, entraînant également dans son dérapage un capitaine de l’armée en charge de la sécurité mais dont les jours, selon la même source, ne sont pas en danger.
Face à la pagaille ainsi créée, les responsables fédéraux se sont résolus à arrêter la course.
Le critérium nocturne de Yaoundé, rappelle-t-on, réunissait des coureurs locaux devant quelque 4000 spectateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *