Cameroun: Sundance prolonge à 2017 sa convention sur le fer de Mbalam

Sundance Resources Ltd, minière australienne listée sur ASX, a déclaré, désormais exempt de toute condition, son accord transitoire signé le 30 juin dernier avec le gouvernement camerounais en lien avec la mise en valeur du vaste projet de fer Mbalam-Nabeba, situé à cheval entre le Cameroun et le Congo.
« Toutes les conditions suspensives sont aujourd’hui satisfaites et l’accord transitoire est désormais inconditionnel », a dit le 7 juillet la compagnie australienne. Elle a annoncé, par conséquent, la prorogation du long stop date de la convention sur le gisement Mbalam et l’extension de son permis d’exploration EP92 au 24 juillet 2017.

Il y a une semaine, Giulio Casello (photo), CEO de Sundance, expliquait que la signature de l’accord transitoire permettrait à la compagnie de se focaliser sur le financement, la construction et l’exploitation des mines Mbarga et Nabeba.

Le vaste projet couvre au total 1740 km2 et porte sur la mise en valeur en deux phases des gisements Mbalam au Cameroun et Nabeba au Congo. La junior minière Sundance Resources Ltd table dans ce projet sur la production, dans la première phase, de 35 millions de tonnes de minerai à enfournement direct, par an, sur 12 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *